Demande d’intervention

Garder un toit si vous perdez votre emploi ou pire encore

Rent_FR

Plus d'1 famille sur 10 est monoparentale.

Que devient-elle en cas de perte d’emploi ?

Les statistiques de Statbel montrent qu’en Belgique, divorces et séparations augmentent constamment le nombre des familles monoparentales. Plus fragiles financièrement, que deviennent-elles en cas de perte involontaire d’emploi ou d’invalidité ? C’est en pensant à elles, mais aussi aux couples dont l’un des deux pourrait décéder, qu’a été conçue l’Assurance Loyer. Véritable tremplin financier, elle vous donne, à vous ou à votre conjoint, le temps de vous retourner et de trouver une solution pour garder un toit au-dessus de votre tête et de celle de vos enfants en cas de perte d’emploi involontaire, d’invalidité totale provisoire ou permanente ou de décès.

Pourquoi prendre une assurance en plus ?

  • Parce qu’elle vous couvre aussi en cas de perte involontaire de votre emploi
  • Parce qu’elle vous est versée en plus de vos allocations légales ou assurances « revenu garanti » et « assurance vie »
  • Parce qu’une invalidité peut entraîner des frais d’aménagement
  • Parce qu’en cas de décès, vos proches pourraient garder un toit au-dessus de leurs têtes, le temps de se retourner

 

Je prends une Assurance Loyer

Souscrivez en une dizaine de minutes

Introduisez votre date de naissance

Vous pouvez souscrire entre 18 et 59 ans.

Que vous offre l’Assurance Loyer ?

Une assurance pour 3 risques

Un partenaire de confiance

Dès 10 € par mois avant 50 ans

Une aide à utiliser en toute liberté

Une assurance jusqu’à vos 65 ans

Une assurance pour 3 risques

  • Perte involontaire de votre travail
  • Invalidité totale, temporaire ou permanente
  • Décès

 

L’Assurance Loyer vous soutient financièrement dans ces trois cas si vous êtes salarié(e) et disposez d’un CDI (contrat à durée indéterminée) au moins à mi-temps. Elle s’ajoute à vos allocations de remplacement légales (comme celles du chômage par exemple) ou aux prestations d’assurances «revenu garanti» ou «vie» dans le cadre desquelles vous seriez assuré(e). 

Ce soutien financier est versé immédiatement à vos proches en cas de décès.  Dans certains cas, ils pourraient devoir s’acquitter de droits de succession. 

Si vous perdez de manière involontaire votre emploi, le sinistre sera couvert après le délai de carence. Celui-ci correspond à la durée de votre préavis avec un minimum de 3 mois. Il faut aussi que le délai d’attente, à savoir les 6 premiers mois au début du contrat, soient passés car durant ce délai, aucun sinistre n’est couvert.

En cas d’invalidité totale, temporaire ou permanente, un délai de carence de 3 mois est d’application. Durant cette période, aucun versement n’aura lieu. C’est à vous de supporter financièrement le risque. 

Par ailleurs, l’invalidité ne peut pas être due à une affection psychique ou nerveuse (dépression, burn-out…).

Un partenaire de confiance

L’Assurance Loyer est un produit d’AG Insurance, le premier assureur de Belgique.  Un Belge sur trois est déjà protégé par une assurance d’AG Insurance. Il s’agit pour vous d’un gage de solidité et de pérennité.

 

Découvrez comment AG Insurance est supporter de votre vie

Dès 10 € par mois avant 50 ans

L’Assurance Loyer propose 3 formules pour répondre à vos attentes et à votre budget : 

  • La formule BASIC coûte 10 € par mois. En cas de de perte involontaire de votre emploi, d’invalidité totale ou de décès, elle vous octroie pendant 6 mois maximum par sinistre et par année d’assurance, un montant fixe mensuel de 500 €. 
  • La formule COMFORT, dès 15 € par mois, vous assure pour un montant mensuel de 750 € durant maximum 6 mois. 
  • La formule PREMIUM, dès 20 € par mois, vous couvre pour un montant mensuel de 1.000 € durant maximum 6 mois.

 

À vos 50 ans, votre prime est revue à la hausse. 

Une aide à utiliser en toute liberté

En cas de décès, votre bénéficiaire percevra directement le montant mensuel fixe et l’utilisera sans devoir fournir le moindre justificatif. Aussi est-il recommandé d’avertir vos proches de l’existence de cette assurance. Notons aussi que, dans certains cas, des droits de succession sont dus sur le montant versé au bénéficiaire.

En cas d’invalidité totale, vous percevrez votre montant mensuel fixe et l’utiliserez en toute liberté pour autant que le délai de carence de 3 mois soit passé. 

Vous perdez involontairement votre emploi ? Dans ce cas, si le délai d’attente de 6 mois en début de contrat est écoulé, vous percevez votre montant mensuel fixe et l’utiliserez comme bon vous semble. Pour cela, il faut encore que le délai de carence, d’au moins 3 mois, soit écoulé et que vous ne perceviez plus d’indemnité de préavis de la part de votre employeur.

Une assurance pour 3 risques

  • Perte involontaire de votre travail
  • Invalidité totale, temporaire ou permanente
  • Décès

 

L’Assurance Loyer vous soutient financièrement dans ces trois cas si vous êtes salarié(e) et disposez d’un CDI (contrat à durée indéterminée) au moins à mi-temps. Elle s’ajoute à vos allocations de remplacement légales (comme celles du chômage par exemple) ou aux prestations d’assurances «revenu garanti» ou «vie» dans le cadre desquelles vous seriez assuré(e). 

Ce soutien financier est versé immédiatement à vos proches en cas de décès.  Dans certains cas, ils pourraient devoir s’acquitter de droits de succession. 

Si vous perdez de manière involontaire votre emploi, le sinistre sera couvert après le délai de carence. Celui-ci correspond à la durée de votre préavis avec un minimum de 3 mois. Il faut aussi que le délai d’attente, à savoir les 6 premiers mois au début du contrat, soient passés car durant ce délai, aucun sinistre n’est couvert.

En cas d’invalidité totale, temporaire ou permanente, un délai de carence de 3 mois est d’application. Durant cette période, aucun versement n’aura lieu. C’est à vous de supporter financièrement le risque. 

Par ailleurs, l’invalidité ne peut pas être due à une affection psychique ou nerveuse (dépression, burn-out…).

Un partenaire de confiance

L’Assurance Loyer est un produit d’AG Insurance, le premier assureur de Belgique.  Un Belge sur trois est déjà protégé par une assurance d’AG Insurance. Il s’agit pour vous d’un gage de solidité et de pérennité.

 

Découvrez comment AG Insurance est supporter de votre vie

Dès 10 € par mois avant 50 ans

L’Assurance Loyer propose 3 formules pour répondre à vos attentes et à votre budget : 

  • La formule BASIC coûte 10 € par mois. En cas de de perte involontaire de votre emploi, d’invalidité totale ou de décès, elle vous octroie pendant 6 mois maximum par sinistre et par année d’assurance, un montant fixe mensuel de 500 €. 
  • La formule COMFORT, dès 15 € par mois, vous assure pour un montant mensuel de 750 € durant maximum 6 mois. 
  • La formule PREMIUM, dès 20 € par mois, vous couvre pour un montant mensuel de 1.000 € durant maximum 6 mois.

 

À vos 50 ans, votre prime est revue à la hausse. 

Une aide à utiliser en toute liberté

En cas de décès, votre bénéficiaire percevra directement le montant mensuel fixe et l’utilisera sans devoir fournir le moindre justificatif. Aussi est-il recommandé d’avertir vos proches de l’existence de cette assurance. Notons aussi que, dans certains cas, des droits de succession sont dus sur le montant versé au bénéficiaire.

En cas d’invalidité totale, vous percevrez votre montant mensuel fixe et l’utiliserez en toute liberté pour autant que le délai de carence de 3 mois soit passé. 

Vous perdez involontairement votre emploi ? Dans ce cas, si le délai d’attente de 6 mois en début de contrat est écoulé, vous percevez votre montant mensuel fixe et l’utiliserez comme bon vous semble. Pour cela, il faut encore que le délai de carence, d’au moins 3 mois, soit écoulé et que vous ne perceviez plus d’indemnité de préavis de la part de votre employeur.

Une assurance jusqu’à vos 65 ans

Si vous avez souscrit votre Assurance Loyer entre vos 18 et vos 59 ans, vous êtes couvert(e) jusqu’à vos 65 ans.

Votre prime augmentera également à vos 50 ans.

Parce que cela n’arrive pas qu’aux autres,

l’Assurance Loyer est sans doute aussi pour vous…

  • Pour vivre seule, mieux vaut rester en bonne santé…

    On n’imagine pas à quel point la santé est plus cruciale encore quand on est seul…

    J’ai quitté mon mari après 18 ans de vie commune. J’avais deux enfants et une envie de repartir de l’avant.  Mais très vite après la séparation, je suis tombée malade, de février à août. Être seule avec des enfants met plus de responsabilité sur vos épaules. Heureusement, j’ai pu reconstruire avec eux un cocon où on se sent bien maintenant. J’ai retrouvé du travail donc ça va. Mais je sais que financièrement, je reste fragile. 

    Veerle

  • Une vie sans souci dure rarement l’éternité

    Quand on est deux, on n’imagine pas une seconde que cela puisse être autrement

    Quand on s’est installé, Louise et moi, on avait des projets plein la tête et une énergie de feu. Mais cette énergie m’a abandonnée quand Louise a été renversée par une voiture et ne s’en est pas sortie. J’avais la douleur, la tristesse, mais aussi la peur, les factures… C’était épouvantable. Surtout les premiers mois, j’étais complètement chamboulé. Presque prostré. J’ai donc vraiment apprécié d’avoir un filet de sécurité. Ça m’a permis de prendre soin de moi, de ne pas devoir tout faire en même temps et de me mettre à chercher un appartement moins grand et moins cher dès que j’ai repris un peu du poil de la bête. Oh ça ne rendait pas les choses faciles, mais ça m’enlevait quand même la pression financière.  

    Gilles

  • Attendre un rein me met en invalidité pour longtemps…

    Avec ma dialyse, je suis en invalidité jusqu’à ce qu’un donneur me permette de retrouver une vie normale…

    Il y a à peine six ans d’ici, je n’aurais jamais imaginé une telle épreuve. Pourtant, j’ai eu la bonne idée de prendre une Assurance Loyer quand je me suis installée seule et que j’ai commencé à travailler. Aujourd’hui, je suis en effet victime d’une maladie de rein évolutive et j’attends un donneur pour pouvoir à nouveau vivre normalement. Entre-temps, je dois aller trois fois par semaine à l’hôpital pour mon hémodialyse. Autant dire que c’est ma maladie qui pilote tout : mon emploi du temps, mon invalidité, mes sorties, mon travail… Pour l’instant, impossible de m’y rendre. Et je sais que je dois être patiente. Je devrai sans doute attendre des mois avant d’avoir ma greffe de rein...

    Astrid

Quels critères pour souscrire cette assurance ?

Quels critères pour souscrire cette assurance ?

  • Vous avez entre 18 et 59 ans

  • Vous êtes salarié(e) dans le cadre d’un contrat de travail à durée indéterminée (CDI) au minimum à mi-temps.

  • Vous habitez en Belgique

Formules

Que coûte l’Assurance Loyer ?

Le prix dépendra de deux éléments : votre âge et la formule choisie parmi 3 propositions.

Votre prime augmentera à vos 50 ans. 

18-49 ans

18-49 ans

50-59 ans

18-49 ans

50-59 ans

Basic

Vous recevez un montant mensuel de:

€ 500

(pendant maximum 6 mois)

Vous payez chaque mois

€ 10

Cela fait 120 € par an.

Frais et taxes compris.

Comfort

Vous recevez un montant mensuel de:

€ 750

(pendant maximum 6 mois)

Vous payez chaque mois

€ 15

Cela fait 180 € par an.

Frais et taxes compris.

Premium

Vous recevez un montant mensuel de:

€ 1.000

(pendant maximum 6 mois)

Vous payez chaque mois

€ 20

Cela fait 240 € par an.

Frais et taxes compris.

Vous pouvez souscrire entre 18 et 59 ans.

Basic

Vous recevez un montant mensuel de:

€ 500

(pendant maximum 6 mois)

Vous payez chaque mois

€ 12

Cela fait 144 € par an.

Frais et taxes compris.

Comfort

Vous recevez un montant mensuel de:

€ 750

(pendant maximum 6 mois)

Vous payez chaque mois

€ 18

Cela fait 216 € par an.

Frais et taxes compris.

Premium

Vous recevez un montant mensuel de:

€ 1.000

(pendant maximum 6 mois)

Vous payez chaque mois

€ 24

Cela fait 288 € par an.

Frais et taxes compris.

Basic

Vous recevez un montant mensuel de:

€ 500

(pendant maximum 6 mois)

Vous payez chaque mois

Cela fait € par an.

Frais et taxes compris.

Comfort

Vous recevez un montant mensuel de:

€ 750

(pendant maximum 6 mois)

Vous payez chaque mois

Cela fait € par an.

Frais et taxes compris.

Premium

Vous recevez un montant mensuel de:

€ 1.000

(pendant maximum 6 mois)

Vous payez chaque mois

Cela fait € par an.

Frais et taxes compris.

Vous pouvez souscrire maintenant en ligne

Je prends une Assurance Loyer

Souscrivez en une dizaine de minutes

Introduisez votre date de naissance

Vous pouvez souscrire entre 18 et 59 ans.

Faire intervenir votre assurance

Que faire si vous êtes déclaré en invalidité totale, perdez involontairement votre emploi ou décédez ?

Vous, ou votre bénéficiaire, devez nous le faire savoir au plus vite.

 

Comment introduire votre demande d’intervention ?

Ce que vous devez encore savoir

  • Quels documents parcourir avant de souscrire ?
  • Merci de lire attentivement les documents suivants :

    L’Assurance Loyer est une assurance de type pertes pécuniaires diverses (branche 16) qui prévoit le versement d'un montant fixe si au cours de la période assurée vous perdez involontairement votre emploi, tombez en invalidité totale ou veniez à décéder. Cette assurance est soumise au Droit belge. C’est un produit d’AG Insurance commercialisé le cas échéant par votre intermédiaire.

  • Quelle est la durée de votre contrat ?
  • Le contrat a une durée d’un an et se renouvelle tacitement jusqu’à vos 65 ans. Il prend fin d’office lors de votre décès.

  • Combien de fois peut intervenir l’Assurance Loyer ?
  • En dehors de l’intervention en cas de décès, il n’y a pas de limite au nombre d’interventions de votre Assurance Loyer. Elle interviendra donc chaque fois que nécessaire pour une durée maximale de 6 mois par sinistre et par année d’assurance.

  • Comment évolue le prix mensuel de votre assurance ?
  •   18-49 ans 50 ans et +
    Basic 10 € 12 €
    Comfort 15 € 18 €
    Premium 20 € 24 €
      18 - 49 ans
    Basic 10 €
    Comfort 15 €
    Premium 20 €
      50 ans et +
    Basic 12 €
    Comfort 18 €
    Premium 24 €
  • À partir de quand votre assurance produit-elle ses effets ?
  • Cela va dépendre du type de « sinistre » :

    1. Perte d’emploi involontaire :
      • Avant d’intervenir en cas de perte d’emploi, un délai d’attente de 6 mois doit s’être écoulé depuis le début de votre Assurance Loyer. Si un sinistre intervient au cours de ce délai d’attente, il ne sera pas pris en charge durant cette période.
      • Passé ce délai et une fois votre Assurance Loyer active, un délai de carence de minimum 3 mois (selon la durée du préavis) sera à compter en cas de sinistre : durant cette période, c’est vous qui supportez financièrement le risque et aucun paiement n’intervient. 
    2. Invalidité totale :
      • Dans ce cas, il n’y a aucun délai d’attente
      • Il faudra toutefois compter un délai de carence de 3 mois si vous êtes déclaré en invalidité totale permanente ou temporaire. Durant cette période, aucun paiement n’intervient. 
      • Une invalidité totale équivaut à une détérioration, permanente ou temporaire, d’au moins de 66 % de votre état de santé.  Il s’agit en fait d’une incapacité prolongée ou, en d’autres termes, d’un degré d’autonomie réduit.
    3. Décès

    En cas de décès, il n’y a aucun délai d’attente ni délai de carence à compter. Toutefois, si le décès résulte d’un suicide au cours de la première année, l’assurance n’interviendra pas (risque exclu). 

  • Qui est le bénéficiaire ?
  • En cas de perte involontaire d’emploi ou d’invalidité totale, c’est vous qui recevez le montant mensuel fixe déterminé par votre formule. 

    Si vous décédez, l’indemnité sera versée au bénéficiaire c’est-à-dire :

    • Votre conjoint ou cohabitant légal 
    • À défaut, à vos enfants à parts égales 
    • À défaut, vos parents à parts égales ou, le cas échéant, votre parent survivant 
    • À défaut, votre succession. 

    Notez que, dans certains cas, des droits de succession sont dus sur le montant versé au bénéficiaire.

  • Quels sont les risques non couverts par votre Assurance Loyer ?
  • Essentiellement ceux résultants de comportements dangereux ou illégaux ou de certaines décisions que vous auriez prises comme celle de démissionner de votre travail. 

    Voici les principaux risques que nous ne pouvons pas couvrir :

    • Décès résultant d’un suicide au cours de la première année de votre contrat
    • Invalidité consécutive à une affection psychique
    • Expiration de toute forme de contrat de travail à durée déterminée
    • Licenciement pour faute grave, de révocation de votre contrat en accord avec votre employeur ou de démission
    • Le chômage temporaire ou économique
    • Le chômage à temps partiel avec ou sans allocations de garantie de revenus
    • Une pathologie connue ou dont les premiers symptômes se sont manifestés avant la souscription et dont vous n’avez pas fait mention lors de celle-ci .

    Vous trouverez la liste complète dans les Conditions Générales.

  • Comment formuler une plainte ?
    1. Contactez-nous, nos collaborateurs vous répondront dans les meilleurs délais.
    2. Transmettez votre plainte au Service de Gestion des Plaintes d’AG Insurance sa
    3.  La solution proposée par AG Insurance ne vous donne pas satisfaction ?  Soumettez votre plainte à l'Ombudsman des Assurances. Une plainte ne porte pas préjudice à la possibilité d’intenter une action en justice.  
  • Où trouver les réponses à mes autres questions ?
  • Vous pouvez déjà trouver de nombreuses réponses dans notre Foire aux Questions (FAQ). Sinon, contactez-nous et posez-nous votre question.

Nous sommes disponibles

du lun. au ven. de 8 à 18 h.

Pour l’instant, nous ne sommes pas disponibles

Nous le sommes du lun. au ven. de 8 à 18 h.